La box du 19 - Maxime Delhomme

27 Novembre
»
17 Janvier
Maxime Delhomme

Chaque année, le 19 Crac passe commande à un jeune artiste pour réaliser une œuvre dans le cadre des Lumières de Noël de Montbéliard. Cette année, c'est l'artiste Maxime Delhomme qui investira la Box du 19 et proposera une œuvre inédite dans cette vitrine haut perchée visible depuis la rue.

Maxime Delhomme est à la fois peintre et performeur. La couleur fait le lien entre ses deux pratiques : mobile ou immersive, elle s’échappe volontiers de la toile ou de la feuille de papier pour s’étendre et se combiner directement sur les murs, flotter sur du textile ou se porter comme un vêtement. Quelle que soit l’échelle à laquelle l’artiste intervient et les supports qu’il utilise, les formes accueillant cette couleur restent élémentaires ou stylisées afin de lui conserver tout son pouvoir d’interpellation du regard et du corps.

La couleur est un événement en soi qui peut partout s’incarner. Les performances de Maxime Delhomme se déroulent d’ailleurs dans des lieux familiers et invoquent des situations ordinaires, dans un club de foot comme dans une salle de classe ou dans un quartier populaire. Il devient alors Zézé, une figure de l’artiste chaman se jouant volontiers de l’aura démiurgique longtemps dévolue aux créateurs. La couleur devient une peau, une interface agissante vectrice de la transmission d’un pouvoir à la portée de chacun.

Pour la Box du 19, Maxime Delhomme érige sur un socle rotatif des bustes en silhouettes dont la découpe évoque aussi le dossier d’une chaise. Il s’est inspiré d’un objet populaire, en l’occurrence une de ces boîtes à bijoux musicales un peu kitsch, généralement pourvue d’un miroir, dont l’ouverture déclenche le mouvement rotatif d’une petite danseuse. Mais la configuration du dispositif – des figures figées assises en rond – et ce vain mouvement continu, ne sont pas sans évoquer aussi notre situation actuelle : sentiment de « tourner en rond », impossibilité de se réunir, perspective de fêtes de Noël réduites, etc. Une vague mélancolie baignant dans les couleurs de l’enfance…

>> Il activera son oeuvre lors d’une performance dès que la crise sanitaire le permettra.

>> Maxime Delhomme est né en 1990. Il vit et travaille à Lyon.
https://www.maximedelhomme.com/