Exercices de style

15 Janvier
»
26 février
Geoffroy GROSS
Stephane JULLIEN
Emmanuel MORALES

"Peintures perforées, impacts, grilles punaisées... Le travail de Geoffroy Gross n'est pas d'énumérer des procédés mais de créer des oeuvres dont le processus particulier engendre de nouvelles expériences picturales." Stéphane Jullien

"Le monochrome, l'aplat, suppose la planéité. Immensité de l'espace, format du tableau. Expression directe du temps, recouvrement. La pesenteur comme outil. La peinture de Stéphane Jullien perle, se fige en gouttes, en tranches, elle conçoit elle-même l'image du tableau. Le geste disparaît au profit du matérieu qu'il travaille en archéologue. Si l'on visitait Lascaux ensemble, je pense qu'il serait plus sensible aux stalactites qu'au bestiaire. Retour dans le temps pictural. L'acrylique fait partie des nouvelles technologies." Emmanuel Morales 

"La pub inspirée de l'art y est réinjectée, on connaît... Ici en plus elle devient composante d'un monde réinventé qui fait sa propre pub. Etrangement, ces images sont à la fois fraîche et synthétiques." Goeffroy Gross