Fiasco chéri

7 Mars
»
19 Avril
La HEAR
groupe de recherche No Name

Les étudiant·e·s du groupe pédagogique No Name de la Haute École des Arts du Rhin à Strasbourg, ont organisé l’exposition Fiasco chéri au 19. No Name participe à l’unité de recherche Faire Mondes, dans le cadre de laquelle sont organisés chaque année des séminaires touchant à une problématique théorique arrimée aux préoccupations des étudiant·e·s : questions de sociétés, de politique et de poétique entre autres. Après avoir travaillé sur « les déplacés » il y a deux ans puis « les évolutions » en 2018-2019, les étudiant·e·s de No Name se penchent aujourd’hui sur leurs dettes pour tenter de les décortiquer et en comprendre les mécanismes et les attendus.
Les dettes sont souvent des histoires collectives, engageant de vastes groupes humains et générant un imaginaire social fort. Comment activer des récits autour de ce phénomène ?
Les dettes peuvent-elles fonder des processus de productions artistiques ? Loin d’être une exposition didactique sur les dettes, Fiasco chéri aborde la question par des chemins de traverse, des impasses et des raccourcis.
Avant l’exposition au 19, CRAC, étudiant·e·s et professeur·e·s s’échaufferont en organisant des expositions « Crash Tests » dans des lieux très divers : un cagibi d’appartement, un kebab strasbourgeois, des soirées festives, des repas étudiants… Début janvier les étudiant·e·s seront accueilli·e·s en résidence par l’association artistique strasbourgeoise le Syndicat Potentiel. Un groupe de pièces sera accroché selon des modalités différentes chaque jour de la résidence. Ces différents galops d’essais jalonneront le chemin vers le 19.