Parti PRIS

21 Janvier
»
22 Avril
Yann Bauquesne - Jodi - Léa Barbazanges - Karl Kels - Nicolas Schneider - Skander Zouaoui - Corinne Chotycki - Jonathan Pornin - Ana Casanova - Adreinne farb - Odile Liger - Klaus Stoeber

 

- Parti pris de Fabrice LAUTERJUNGartiste

Soirée projection, mardi 21 février 2012 à 18h30 avec Les photos d’Alix de Jean EUSTACHE, A une Passante et Avant que ne se fixe de Fabrice Lauterjung en sa présence.

 

- Parti pris de Valérie PERRINdirectrice de l’Espace multimedia gantner 

Yann BAUQUESNE

JODI

 

- Parti pris de Otto TEICHERTdirecteur de l’ESAD de Strasbourg

Léa BARBAZANGES

Karl KELS

Nicolas SCHNEIDER

Skander ZOUAOUI

 

- Parti pris de Eric SUCHÈREécrivain et critique d’art

Corinne CHOTYCKI

Jonathan PORNIN

 

- Parti pris de Philippe CYROULNIK, directeur du 19, Crac

Ana Casanova

Adrienne FARB

Odile LIGER

Klaus STOEBER

 

Avec Parti pris, c’est à travers les regards et les choix de responsables d’institutions artistiques du Grand Est, d’artistes et de critiques que le 19 accueille un ensemble d’artistes aussi bien vidéastes, peintres que dessinateurs ou sculpteurs. 

Fabrice lauterjunG proposera un film rare et emblématique à ses yeux de Jean Eustache : Les photos d’Alix. Valérie Perrin a choisi de présenter une projection de Yann Bauquesne ainsi qu’une installation de Jodi qui détourne le jeu vidéo GTA4. Eric Suchère a invité deux jeunes artistes issus de l’école d’art de Saint-Etienne : Corinne Chotycki et Jonathan Pornin. Otto Teichert proposera des oeuvres de Nicolas Schneider, artiste vivant et travaillant en Alsace, de Karl Kels, artiste de la collection du Frac Alsace ainsi que des oeuvres de Léa Barbazanges et de Skander Zouaoui, deux artistes issus de l’école des arts décoratifs de Strasbourg.

Enfin, Philippe Cyroulnik présentera un ensemble d’artistes engagés dans les pratiques du dessin et de la peinture. Deux artistes de Strasbourg : Odile Liger avec des gravures et des aquarelles et Klaus Stoeber avec de grands papiers et des toiles, ainsi que deux peintres qui revendiquent une forte présence du geste coloré : la franco-américaine Adrienne Farb et l’argentine Ana Casanova.