Chloé Serre - Excellence Métiers d’art

Mars 2022

La section Maroquinerie du lycée des Huisselets de Montbéliard bénéficie du label Excellence Métiers d’Art délivré par l’Académie de Besançon et la Direction des Affaires culturelles de Bourgogne-Franche-Comté. Ce label vise à distinguer une offre de formation de qualité dans le domaine des métiers d’art. À ce titre, une résidence d’artiste est financée par ces institutions et organisée pour la première année en partenariat avec le 19, Crac.


L’artiste Chloé Serre (née à Saint Étienne en 1986 et vivant à Paris) a été invitée à partager sa pratique artistique durant le mois de mars 2022 avec les élèves et les enseignants du lycée en s’installant au cœur des ateliers de confection maroquinerie. L’artiste articule son travail de sculpture et de performance autour des éléments rituels inhérents aux interactions sociales. Ensemble ils échangeront savoir-faire techniques et réflexions artistiques afin de réaliser le projet Duplicata.Duplicata questionnera le statut du sac comme objet à effet de signe, autrement dit comme un marqueur économique, social et/ou professionnel.


« Dans un monde d’apparat où le numérique accentue la mise en scène de l’image de soi, Roland Gori nous parle d’imposture ordinaire : la mascarade des signifiants sans significations1. Loin d’être un jugement moral, il définit cette notion d’imposture comme une stratégie au regard d’une société qui délivre de plus en plus de crédit à la performance, à l’opinion, à l’efficience. L’imposteur devient donc le miroir d’une société et de ses valeurs en cours. Il serait celui qui est parfaitement adapté au rôle que l’on lui a assigné. Développant une capacité d’adaptation de haute volée, il se perd lui-même dans une commande sociale. Il suit le script d’un faire, d’une gestuelle, de rituels, accomplissant ainsi la prestation rhétorique qui lui donnera une certaine légitimité.
Avec le projet Duplicata, le sac en tant qu’accessoire de notre vie quotidienne se fait sculpture. Une fois déployés, ces objets sculpturaux destinés à être portés (autrement que dans leur usage attendu) deviendront des hyperboles de nos « habitus », comme si nous devenions les propres doublures de nos apparats.»

Chloé Serre
1-Roland Gori, La fabrique des imposteurs, Babel, France, 2015, p.39.


Chloé Serre participera à l’exposition Trois petits tours et puis s’en vont à partir de septembre 2022 au 19, Crac



Site web de l’artiste

Chloé Serre, Résidence Lycée des Huisselets de Montbéliard, 2022
Dessins préparatoire résidence Excellence métiers d'art, Chloé Serre
Chloé Serre, Résidence Lycée des Huisselets de Montbéliard, 2022
Chloé Serre, Résidence Lycée des Huisselets de Montbéliard, 2022